Ca y est, 1500 ans après la chute de l’Empire Romain d’Occident, on vient d’apprendre le déclin des noms de domaine en latin. Les noms de domaine, ces fameuses adresses que vous tapez pour accéder à un site internet, étaient jusqu’à aujourd’hui uniquement disponibles au format Latin, c’est-à-dire avec les lettres de l’alphabet que nous connaissons tous, abcdefg.

nom de domaine

Et bien sachez que depuis peu de temps, l’ICANN, l’organisme américain qui gère les noms de domaine du monde entier, a annoncé que les noms de domaine pourront être composés de caractères chinois, coréen, japonais, arabes et d’autres. C’est assez pratique, surtout quand on sait que la moitié des internautes parlent ces langues, soit à peu près 1 milliard de personnes.

Par contre, le http:// , le www et le .com resteront bien évidemment les même. Je doute qu’il existe une traduction pour www en japonais…

Enfin bref, cette nouveauté technique apparaitra vers le milieu de 2010.