C’était du 7 au 11 janvier dernier que le CES 2013 s’est tenu. Comme chaque année, le congrès a donné rendez-vous aux passionnés de la technologie dans la ville des jeux, Las Vegas.

L’origine du CES

Le Consumer Electronic Show a eu lieu pour la première fois en 1967. À l’époque, elle se déroulait à New York. À ce lancement, le congrès a réussi à réunir 17 500 participants et 200 exposants. Fort de ce succès, les organisateurs ont décidé de changer la donne en organisant la rencontre deux fois par an pendant une période de 16 ans. Cela a eu lieu de 1978 à 1994. La première session se déroulait en hiver, à Las Vegas. La seconde se tenait à Chicago, pendant l’été. À partir de 1995, le rendez-vous a eu lieu à Las Vegas et désormais, une fois par an. Le CES est devenu très rapidement le haut lieu de la nouvelle technologie. On y voit passer des inventions en informatique, en électronique de loisirs ou encore en télécoms et en internet.

Les périodes ayant marqué le CES

Outre l’ouverture du CES et les 16 ans qui ont vu se dérouler des éditions bimensuelles, l’année 2007 a aussi marqué cette rencontre autour des nouvelles technologies. Elle fêtait alors son 40e anniversaire. Plus d’une centaine de pays ont été représentés avec non moins de 2700 exposants. Professionnels comme particuliers se sont rués à Las Vegas cette année. Une autre année qui a marqué la vie du CES est 2011. C’était le retour de Nintendo à l’exposition alors que l’enseigne la désertait depuis 1995. C’était également une année où on a vu la manifestation d’un nombre accru de tablettes tactiles.

Les immanquables de l’édition 2013

Le CES 2013 n’a pas manqué aux règles des années précédentes. Il y a eu de l’innovation « à gogo ». En matière de téléphonie, l’une des grandes nouveautés de la rencontre est sans doute l’appareil à écran flexible signé Samsung. C’était une véritable prouesse technique selon les spécialistes. Xperia a aussi brillé par le biais de son téléphone Z. Celui-ci a été élu le meilleur du congrès. Du côté de la télévision, la 4K a dominé le secteur, aussi bien chez LG que chez Samsung et Sony. Les amateurs de jeux vidéo, quant à eux, ont eu le plaisir de découvrir quelques innovations phares comme le « Project Shield » de Nvidia et « l’IllumiRoom » de Microsoft. D’autres produits tels que la tablette Panasonic à l’écran 4K et l’appareil photo Polaroid iM1836 se sont, eux aussi, illustrés.

Le bilan de la rencontre

Le CES 2013 restait fidèle à lui-même. Il se révélait être une véritable messe high-tech. La rencontre a réuni 3250 exposants avec 150 000 visiteurs. Ces chiffres battaient ceux des années précédentes. Ce qui rassure les organisateurs et ramène à une conclusion. Le monde s’intéresse de plus en plus à l’ultra haute-définition. Les consommateurs sont avides de nouvelle technologie. Le CES se veut plus que jamais devenir le miroir de l’avenir de la haute technologie.