Google Music, un service d’écoute de musique en streaming, est en phase de test en version bêta aux Etats-Unis. L’élargissement de ce service à la vente de musique MP3 est en cours de re-négociation.

Les négociations de Google avant mai 2011 avec les labels de musique n’ont pas abouti à un accord. En effet, trois raisons ont constitué un blocage. Une question d’argent a été la première à engendrer la discorde. Les maisons de disque ne pouvaient arriver à un accord commun sur les avances de droits d’auteur que Google, quant à lui, était prêt à payer. Le piratage a été le second facteur. Une pression a été exercée sur Google afin qu’il filtre ses résultats de recherche en vue de supprimer les liens ramenant aux sites de téléchargement illégaux. Quelques labels étaient également contre l’idée de l’entrée en lice d’une concurrence d’iTunes, qui est en train de promouvoir l’iTunes match, un service de musique en streaming. Enfin, l’hésitation de Google par rapport au service qu’il allait lancer a mis le feu aux poudres. Il a d’abord annoncé un service de musique en streaming, ensuite un casier virtuel de musique « scan and match », accessible en abonnement.

Google connaît la musique

Malgré ces désaccords avec les labels de musique, Google fait tout de même sortir son service Google Music en le définissant comme étant un service de stockage de musique privé. Ainsi, Google a lancé le service lors de la conférence développeurs Google I/O à San Francisco en mai 2011. Google Music demeure donc un service permettant d’accéder à ses titres de musique personnels, via un ordinateur, un smartphone ou une tablette, à n’importe quel endroit disposant d’Internet. Google Music est un système de stockage, dans le cloud, des fichiers de musique provenant des serveurs personnels. On peut y accéder en permanence par une simple connexion à Internet. Il n’est, pour le moment, qu’un service d’hébergement et de partage de musique. Etant encore en phase de test, il n’est disponible qu’aux Etats-Unis en version bêta et s’acquiert par invitation.

Vente de musique en ligne

Depuis quelque temps, la possibilité d’une plateforme de streaming et de téléchargement payant sur Google Music tend à se confirmer. D’après le New York Times, un accord serait bientôt trouvé entre Google et les labels de musique. Il est donc tout à fait possible qu’une convention soit finalisée vers la fin octobre. Dans le cas où cela se confirme, Google Music serait alors en mesure de concurrencer les grands du domaine comme iTunes store, Amazon ou Spotify, qui détiennent déjà une grande part du marché du streaming et des téléchargements. L’achat de musique sur iTunes est déjà possible depuis un long moment, donnant à Apple une avance sur Google. Plusieurs points sont jusqu’ici incertains sur Google Music. Aucune information officielle n’a encore été dévoilée concernant la date du lancement du service. Son lancement en Europe pourrait également être sujet à discussion, étant donnée la différence de la perception des droits d’auteurs au niveau des deux continents.