Mickael Vendetta, créateur du concept profond et révolutionnaire, de la « bogossattitude », nous quitte…

Effectivement, l’ancien candidat de la ferme célébrité, et plus récemment, de la troisième saison des Anges de la téléréalité qui se déroula à New York fin août 2011, tient sa promesse et abandonne sa mère patrie pour laquelle il a tant œuvré.

Pour rappel, notre futur ex-beau-gosse national avait déclaré que si François Hollande était élu président de la république, il s’expatrierait aux États-Unis pour « ne plus donner un sou à l’État français [qui serait alors] dirigé par un pingouin (…) ».

C’est donc un jour noir pour notre pays et pour ses fans…

Outre diverses apparitions télévisées plus pathétiques, les unes que les autres, il semble enfin avoir trouvé sa voie et a lancé en juin 2011, sa ligne de vêtements sur son site internet. D’ailleurs, celle-ci a rencontré un succès immédiat, puisque 4 jours après son lancement, elle affichait la rupture de stock.

Le départ

Puisqu’un mot vaut mieux qu’un long discours et c’est surtout moins difficile intellectuellement, celui-ci s’est contenté d’écrire un simple « AU REVOIR » sur son blog pour annoncer son départ. Voilà de quoi remercier dignement tous ses fans, mais surtout de marquer un nouveau départ pour sa fulgurante carrière.

Notons que pour une fois, cette action aura un impact positif : avec un peu de chance, on n’entendra plus parler de lui, et son départ permettra également l’augmentation de la moyenne du QI français. Et cela ne nous fera pas de tort, vu que la France est classée 10ème au rang mondial.

* Cette étude de Quotient Intellectuel porte sur plus de 1000 tests de QI réalisés dans le monde entier.