Vous est-il arrivé de mentir récemment ? L’ institut BVA (qui a réalisé un sondage auprès d’un échantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus) révèle que 48 % des Français ont menti au cours du mois écoulé (au moins une fois). Parmi eux, les menteurs « réguliers » sont les moins nombreux :

  • 5 % disent mentir au moins une fois par jour
  • 15 % au moins une fois par semaine
  • 28 % au moins une fois par mois

La moitié des français avoue avoir menti. Un menssonge révèlé est à moitié pardonné. Aujourd’hui la fiction et les séries télévisées traitent de plus en plus de ce sujet de société. Ainsi récemment TF1 diffusait The Mentalist.

Connaissez-vous la série Lie to Me ? Depuis 15 jours elle fait un carton sur M6 en réunissant 3,5 millions de téléspectateurs chaque jeudi soir à 20h40. Mais pourquoi un tel engouement pour cette série? J’ai mené ma petite enquête. D’abord l’intrigue : il s’agit d’un scientifique, le docteur Carl Linghtman, qui mène des enquêtes avec son équipe de détectives privés pour aider la police à résoudre des affaires. Là rien de particulier hormis qu’il s’agit d’une série policière qui ne semble pas se démarquer des nombreuses autres séries sur les chaines du petit écran.

Lie to Me, la série des experts de détection du mensonges sur M6

Et puis en regardant d’un peu plus près, je m’aperçois que ce scientifique est spécialisé dans la détection de mensonges. Comment quelqu’un peut se rendre compte qu’une personne ment? L’agence de détective de la série Lie to me, est constituée de spécialistes des expressions corporelles ; autrement-dit de la communication non verbale. Là je comprends donc l’ampleur de l’attrait de Lie to Me. En fait les téléspectateurs sont curieux et avides de connaître toutes les ! Savoir lire à travers les gestes inconscients des gens est une forme de pouvoir et favorise ainsi les manipulations. Et c’est en cela que réside le succès de la série télévisée Lie to me !

Par contre selon moi, Lie to Me, qui fait souvent référence au mensonge ou à la surprise, n’exploite qu’une infime partie de cette science. La communication non verbale n’est d’autre que l’analyse des gestes inconscients (ou parfois conscients) des individus en inter-action. Cette science peut être par exemple utilisée par les services de ressources humaines pour optimiser un recrutement et les psychologues en appui à leur outils d’analyse.

J’ai visité le blog de la série sur M6.fr. Les bloggers semblent préférer Lie to Me à The Mentalist (série diffusée sur TF1 qui utilisant les mêmes ingrédients : un homme, une équipe d’expert, une maitrise de la communication non verbale). Ces deux séries démontrent bien que les scénaristes ouvrent de nouveaux horizons pour capter la curiosité et rendre accros les téléspectateurs.

La communication non verbale, autrefois connue seulement des spécialistes de la communication, semble se démocratiser et gagne à se faire connaître du grand public.

Si la communication non verbale vous intéresse, voici l’adresse d’un blog intéressant et suffisament objectif pour vous faire une idée http://fredericbranka.unblog.fr

Le blog de Frédéric Branka vous apporte les clés et la signification de la communication gestuelle. Ainsi vous saurez ce que veut vous dire la personne qui vous donne une poignée de main ferme ou qui vous mes une main sur l’épaule en vous serrant la main. De même que votre interlocuteur qui vous écoute en penchant la tête…. Tous ces gestes ont ont une signification. Cela peut vous aider à adapter votre message en fonction des réactions de votre interlocuteur lors d’un entretien d’embauche ou d’une négociation commerciale par exemple.