Souvenez vous, en 2003, un jeune de 24 ans qui aujourd’hui est évidemment beaucoup moins jeune, avait été arrêté pour avoir téléchargé illégalement 1683 CD audio et 1129 films, et bien il vient d’être jugé, enfin…

emule-hadopi

Le ministère Public réclame donc aujourd’hui 7700 € à ce « vilain » pirate. 5700€ sera versé aux plaignants (Sony, Paramount ou encore Disney) et les 2000€ restants iront dans la poche de l’état. Pour sa défense, il a rétorqué qu’en 2003 « les fournisseurs d’accès à Internet essayaient de vendre leurs offres haut débit justement avec le téléchargement de films ». Il ajoute que si Hadopi avait existé à l’époque des faits, il aurait cessé ses agissements « dès le premier mail d’avertissement. »

Je dois le dire, en écrivant cette news ça ma donné envie de faire des maths. Sachant qu’un CD audio coûte environ 12€ et qu’un film en DVD environ 20€, si notre cher petit pirate avait acheté ces produits, il aurait payé 1683×12+1129×20 ce qui nous fait 42776€. Il a donc fait une super affaire en réalité, 7700€ soit 18% du prix d’origine!

Evidement l’histoire se finit bien pour toutes les grandes marques multimilliardaires de l’industries de l’audio visuelle qui vont pouvoir se partager exactement 5700€!

Six ans d’attente pour ça… Je n’ai qu’une chose à dire: ayez confiance en la justice Française, elle fait de super promos en ce moment!

Source: http://www.infos-du-net.com/actualite/16091-piratage-P2P.html