Avez-vous entendu parler de la technologie Ligt fidelity ? C’est très certainement le procédé de demain qui supplantera peut être le Wi-Fi. C’est tout du moins ce qu’affirme le chercheur à l’Université de Versailles-Saint Quentin, Suat Topsu. Le principe du Ligt Fidelity fonctionne comme le morse. Il utilise la variation des clignotements des Lampes à Diodes Electroluminescente imperceptibles aux yeux des personnes pour transmettre des informations avec un débit pouvant aller jusqu’à 10 Méga Bits par seconde. Ainsi en interprétant différents signes, le Li Fi va pouvoir sur commande par exemple éteindre la lumière ou couper la musique. Depuis la mise au point de cette nouvelle technologie, le père du LiFi a créé sa propre entreprise appelée Oledcom. Déjà des partenariats sont établis avec la Philips et la SNCF et en 2013 on verra apparaitre sur le commerce des produits utilisant cette technologie comme la géo localisation intérieure avec l’éclairage des bâtiments. On pourra se servir de l’éclairage des mobiliers urbains et des panneaux publicitaires pour transmettre des informations sur les mobiles.

La Wi Fi va délibérément changer nos modes de communication et nos habitudes. Imaginez-vous envoyer des informations avec vos phares de voitures ? Le Fi Wi pourra être utilisée dans des zones sensibles aux interférences comme dans les avions. Le domaine de la santé va pouvoir profiter de cette nouvelle technologie comme par exemple les hôpitaux dans lesquels le Wi Fi est interdit car ce système crée des interférences avec les équipements médicaux. On peut imaginer également que les armées pourront utiliser la Li Fi dans leur sous marins. Seul hic, la lumière qui est le vecteur de transmission ne peut pas transpercer les murs…