Alors que Kev Adams et Arthur Benzaquen terminent leur GRANDE tournée de promo et avant-premières et à la veille de la sortie en salle du film « Les nouvelles aventures d’Aladin », webiswell vous livre ses impressions sur ce film, qui a tous les ingrédients d’une comédie à succès.

IMG_7893

C’est, il y a déjà plusieurs jours, que webiswell a assisté à l’une de ces avant-premières dans l’une des 2 salles combles du Méga-CGR d’une petite ville de province, Buxerolles. Le public, familial, venu nombreux et acquis à l’acteur et humoriste Kev Adams, a patiemment attendu la vedette et le réalisateur qui ne sont pas apparus seuls. Récompensant et surprenant agréablement l’assistance, ils sont venus accompagnés de l’acteur, William Lebghil, jouant Khalid dans le film et déjà compère de Kev Adams dans la série SODA, plus connu sous le nom de Slim, son personnage dans la série.

IMG_7903

C’est Arthur Benzaquen qui a commencé à prendre la parole, fier et ému de présenter son 1er long métrage, pourvu d’un casting prestigieux : Jean-Paul Rouve, Michel Blanc, Eric Judor, Audrey Lamy, Vanessa Guide, William Lebghil et Kev Adams.

C’est ensuite le très attendu Kev Adams qui a pris le micro pour vanter l’expérience vécue lors du tournage au Maroc : « cascades, bastons, tapis volants… »

IMG_7909 IMG_7922

Synopsis

À la veille de Noël, Sam et son meilleur pote Khalid se déguisent en Père-Noël afin de dérober tout ce qu’ils peuvent aux Galeries Lafayette. Mais Sam est rapidement coincé par des enfants et doit leur raconter une histoire… l’histoire d’Aladin… enfin Sa version. Dans la peau d’Aladin, Sam commence alors un voyage au coeur de Bagdad, ville aux mille et une richesses… Hélas derrière le folklore, le peuple subit la tyrannie du terrible Vizir connu pour sa férocité et son haleine douteuse. Aladin le jeune voleur, aidé de son Génie, pourra-t il déjouer les plans diaboliques du Vizir, sauver Khalid et conquérir le coeur de la Princesse Shallia ? En fait oui, mais on ne va pas vous mentir, ça ne va pas être facile…

 IMG_7911

Kev Adams n’a pas manqué de prendre à partie la salle, à coups de blagues sur le nom de la ville « Buxerolles« , l’écorchant joyeusement au passage. William Lebghil, lui aussi, a fait preuve d’humour, très complice avec Kev Adams, vannant le « jeune réalisateur inexpérimenté » et son premier film.

IMG_7916 IMG_7932

Le public a également répondu, apostrophant son acteur fétiche pour voir ses cheveux, cachés sous son bonnet enfoncé jusqu’aux oreilles. L’humoriste a alors lancé un petit défi aux spectateurs  : « si l’un d’entre vous réussit à dire ce soir, je dîne chez ce cher Serge, je vous montre mes cheveux!« 

IMG_7951

S’en sont suivis plusieurs essais infructueux, mais néanmoins drôles et toujours commentés avec humour.

IMG_7959 IMG_7969 IMG_7972

Et c’est à ce moment-là, que le réalisateur, Arthur Benzaquen, profitant d’un moment d’inattention de l’acteur, a rendu la monnaie de sa pièce à sa vedette pour les vannes lancées un peu plus tôt, en lui piquant son bonnet, pour le plus grand plaisir de la salle, bien évidemment !!

IMG_7977 IMG_7978 IMG_7981

Bref, c’est dans une ambiance joyeuse et communicative, après avoir fait leur show que le réalisateur et ses acteurs nous ont laissés apprécier leur film, pour lequel, on veut bien les croire, ils se sont bien amusés…

IMG_7983 IMG_7989

Qu’en avons-nous pensé? Le film est original, réussi, très, très drôle. Les comédiens sont excellents et l’énergie est là. La B.O. est entraînante et la chanson « Le Prince Aladin » de Black M. et Kev adams, qui passe actuellement en boucle sur les ondes, reste en tête. C’est une version d’Aladin remise au goût du jour, à la sauce humour d’Jeuns, mais aussi bourrée de phrases et réparties qui ont tout pour devenir cultes, tout comme les nombreuses références à d’autres films cultes où petits et grands peuvent se retrouver et s’en amuser ! Mentions spéciales au Génie, très bien interprété par le très expressif et comique, Eric Judor, ainsi  qu’à la scène de « combats » entre Aladin (Kev Adams) et le Vizir (Jean-Paul Rouve) à la fin du film ! Irrésistible !

Bref, je vous conseille d’y aller! Si vous êtes ados ou de la génération Kev Adams, vous allez « kiffer grave » et si vous êtes plus vieux (comme moi ;-) ), vous passerez un très bon moment de franche rigolade et vous serez en mesure de comprendre les nombreuses références qui en découleront dans les semaines et mois à venir !

Début du succès, prévu en salle pour le mercredi 14 octobre 2015! Attention, si votre fille est une ado, elle vous demandera d’y retourner !!!

IMG_5192