Une campagne choc a été diffusé en Irlande par l’ISPCC (Irish Society for the Prevention of Cruelty to Children). On y voit un jeune enfant se faire maltraiter, et même frapper violemment.
L’enfant, au travers de la vidéo, dit n’attendre qu’une chose : grandir, pour pouvoir ainsi défendre ses droits.

C’est typiquement le genre de campagne que l’on ne verra pas en France : trop violente, mais qui, une chose est sûre, réveille les esprits et interpelle.