Face à la dématérialisation croissante de certaines opérations liées aux banques et réalisées de plus en plus par les géants du net (Facebook, Google, Apple, Amazone), on est bien en droit de se demander si ces derniers ne deviendront pas bientôt nos futures banques en ligne. Une question à laquelle on est enclin aujourd’hui à répondre par l’affirmative au vue des dernières actions réalisées par ces géants du net. Pour vous, nous avons mené une analyse plus approfondie afin d’y voir plus clair.

En effet, Apple développe déjà son service de paiement en ligne. Cela serait d’autant plus facile pour la société car un compte bancaire est déjà lié à chacun de ses clients qui disposent d’un compte iTunes.L’entreprise compte convaincre PayPal ou Square pour proposer un service qui lui permettrait de jouer l’intermédiaire. Facebook quant à lui est un peu plus loin dans le processus. La firme dispose déjà en Irlande d’un porte-monnaie virtuel que ces utilisateurs pourraient employer pour effectuer des transferts ou des paiements. Google concurrence déjà PayPal avec son Google Wallet et Amazon offrira bientôt des caisses enregistreuses.

Au vue de cette analyse et au regard de ces différentes actions menées par ces géants du net, on peut déjà se dire que ce n’est plus qu’une question de temps. Facebook, Google Amazon, Apple représentent pour les banques une concurrence certaine sur le service de paiement mobile…à moins que ces dernières intègrent leur services.