Angry Birds, kesako ?

Angry Birds est un jeu vidéo de type jeu de puzzle développé par la société finlandaise Rovio Mobile. Concrètement, le but du jeu est simple (et c’est en partie ce qui en fait le succès) : utiliser un lance-pierre pour lancer des oiseaux sur des cochons. Après un large succès pour Angry Birds Seasons et Rio, la société lançait, fin mars, une nouvelle version, intitulée Angry Birds Space. Seulement cinq semaines après son lancement, cette nouvelle itération enregistrait, déjà 50 millions de téléchargements.

Pourquoi un tel engouement ?

La simplicité, le graphisme, la jouabilité, le prix et les nombreuses mises à jour gratuites font de ce jeu, une véritable success story. L’éditeur vient de dévoiler ses résultats : le jeu a généré des recettes astronomiques en 2011. Les quelques 1 000 millions de téléchargements ont permis de récolter pas moins de 75,4 millions d’euros. Notons que le jeu représente 64% du chiffre d’affaires total de l’entreprise.

Un succès qui dure ?

Si le jeu connait un large succès depuis son lancement en décembre 2009, le concept risque de s’essouffler, mais la société finlandaise n’est pas prête de s’arrêter en si bon chemin. Puisqu’une déclinaison du jeu a été lancée sur PC, navigateur et consoles de salon et le président a déclaré qu’une série animée serait prochainement disponible. De plus, la firme lance, cet été, un nouveau jeu : Amazing Alex. Le concept sera le suivant : contrôler le personnage d’Alex, réputé pour aimer bricoler et créer des choses. Il s’agira donc de jouer avec la physique, afin d’atteindre des objectifs définis à l’avance.