Le 30 avril dernier, la très attendue conférence de Facebook s’est tenue dans la Silicon Valley durant laquelle Mark Zuckerberg a annoncé la création du Facebook Audience Network.
Devant une foule de 1700 spectateurs essentiellement composés de développeurs et de journalistes, le fondateur de Facebook a présenté mercredi dernier plusieurs nouveaux outils axés autour de l’univers du mobile. A cet effet, patron du plus grand réseau social du monde, a annoncé la création de cette nouvelle régie publicitaire dédiée aux applications pour tablettes et smartphones.
En effet, pour défier son principal rival Google, le réseau social qui compte aujourd’hui plus de 1,2 milliard d’utilisateurs a décidé de mettre au point ce réseau d’audience qui lui permettra de vendre de la publicité sur des applications tierces en plus des offres déjà en vigueur sur sa plateforme mobile.
Grâce à ce nouveau service du réseau social, les éditeurs d’applications mobiles n’auront plus à chercher les annonceurs. Un catalogue de plus d’un million d’annonceurs sera directement mis à la disposition des tiers afin de leur permettre de monétiser leur activité sur mobile. Bien sûr, une commission sur les ventes sera bien sûr réclamée de la part des développeurs des applications qui solliciteront ce nouveau service.
A cet effet, un bout de code sera ajouté sur chaque produit et à partir duquel, les développeurs partenaires pourront recevoir des interstices ou des bannières publicitaires. De son côté, Facebook promet de ne dévoiler aucune information personnelle des utilisateurs à ces éditeurs d’applications mobiles.  Après deux ans d’études, cette nouvelle place de marché résulte essentiellement de la prédominance de Google dans le domaine de la publicité mobile mais aussi du constat sur les dépenses publicitaires sur mobiles qui se sont élevées à 18 milliards de dollars en 2013. En mettant donc en place cette nouvelle alternative, Facebook espèrent exceller sur un marché en pleine expansion.