Voyant le succès qu’ont les sites de vente par Internet, les PME se lancent de plus en plus dans le e-commerce ; mais attention, ce n’est pas simple de faire du marketing sur le net, alors, le e-commerce est-il une nécessité ou un gadget pour votre PME ?

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Le e-commerce peut être aussi un outil supplémentaire pour votre business à condition de bien s’en servir.

Alors voici quelques conseils pour ceux qui se lancent dans le e-commerce:

1/ Avoir un bon hébergement web.

Vous êtes un professionnel, donc ne pensez même pas à un hébergement web gratuit, du style free.fr et autres…

Prenez un espace web de qualité, pour cela je vous recommande OVH ou 1&1, qui ont des services d’excellente qualité, plus ou moins chers selon ce que vous décidez de faire.

Pour commencer dans le e-commerce, il existe des formules à quelques euros par mois, qui suffisent amplement avec un domaine en .fr, .com, .net

2/ Avoir un bon site.

Vous n’êtes pas codeur ni graphiste, simple commerçant, plusieurs choix s’offrent à vous.

Vous faites faire le site par un professionnel et cela peut coûter très cher et vous serez obligé d’avoir un employé qualifié pour la maintenance et la gestion du site.

Vous le faites faire par votre neveu ou par le jeune voisin pour une poignée d’euros, évidemment, je vous le déconseille fortement si vous avez un projet d’e-commerce.

Sinon, vous avez l’option des logiciels de création de sites spécialisés dans le marketing web, tel que « Shopfactory (payant) » ou encore « OScommerce (gratuit) » qui se veut être le CMS de e-commerce le plus utilisé en France, mais aussi « osCSS (gratuit) » très simple d’utilisation puisque vous pouvez modifier le design très simplement. Il existe aussi des plugins pour des CMS plus communs comme WordPress avec WP e-commerce , et Drupal avec Ubercart.

3/ Pub et Référencement.

Il est primordial d’avoir une bonne PUB sur le net ainsi qu’un bon référencement sur les moteurs de recherche.

En utilisant « Shopfactory », « OScommerce » ou les CMS cités ci-dessus, vous aurez moins de mal au niveau du référencement car leur codages sont très appréciés par les moteurs de recherches.

N’hésitez pas de vous informer sur le net pour savoir comment avoir un meilleur référencement sur la toile.

Enfin, pour la PUB, je vous conseille d’aller vous renseigner dans une régie publicitaire pour ne pas à avoir le faire vous-même.

Une dernière étape primordiale pour tout bon référencement: tout professionnel travaillant dans le e-commerce doit rédiger un communiqué de presse annonçant la sortie de son site. Il faudra ensuite l’envoyer aux sites de publication de communiqués de presse en ligne.

Le communiqué doit ensuite être accessible à tout moment via votre site dans une section « Presse ».

4/ Faire professionnel.

Pour cette dernière étape, il faut essayer d’inspirer la confiance du client avec une interface soignée, avec un visuel agréable, de nombreuses photos pour vos produits, un service rapide, …

Conclusion : La création d’un e-commerce demande du temps et de la patience mais pas forcément beaucoup d’argent.

Le référencement ainsi que la clientèle ne viennent pas en un jour, même si vous ne voyez pas de résultat, persistez, continuez à mettre à jour votre site et améliorez le.