Après 10 ans d’attente, le studio Blizzard sortait enfin le 15 mai 2012, le troisième opus de la série Diablo. Le jeu est proposé en deux versions : une version standard et une autre collector. Toutefois, les joueurs de WoW (World of Warcraft) ayant pris un abonnement annuel ont la possibilité de le télécharger gratuitement.

Si vous êtes originaire de la planète Mars et que vous ne connaissez pas la série Diablo, il s’agit d’un hack’n slash ou jeu de rôle orienté action.  Le joueur doit choisir un héros au sein de cinq classes (le barbare, le féticheur, le sorcier, le moine et le chasseur de démon) qu’il fera évoluer dans un monde de type dark fantasy. L’histoire de ce troisième volet débute 20 ans après celle où Diablo 2 s’est arrêtée.

Seulement 10 jours après sa sortie, l’un des jeux les plus attendu sur PC (et Mac) constitue déjà le best-seller vidéo ludique de l’année et représente le plus gros lancement pour un jeu vidéo sur PC jamais réalisé. En effet, plus de 6,3 millions de joueurs ont rejoint l’aventure et ce, malgré de nombreuses critiques avant sa sortie !

Parmi ces critiques, l’obligation d’utiliser la plateforme Battlenet, mais surtout l’introduction future d’un hôtel des ventes dans le jeu qui permettra de vendre ou d’acheter des objets contre de l’argent réel. Pour les joueurs, ce dernier déséquilibrera totalement le jeu : les plus fortunés auront les meilleurs items. Du côté de l’éditeur, il s’agit là, d’un moyen de gagner de l’argent grâce aux commissions perçues lors des transactions. Cela parait tout à fait plausible, car contrairement à WoW, Diablo 3 ne nécessite pas d’abonnement mensuel.

Depuis quelques jours, Blizzard semble avoir résolu les problèmes de connexion aux serveurs suite à l’afflux massif des joueurs et a également diffusé les premiers correctifs du jeu.