Un jeune conducteur est considéré par les compagnies d’assurance comme encourant un grand risque derrière le volant et de ce fait, il subit des primes d’assurance beaucoup plus élevées.

Comment réduire sa prime d’assurance à travers l’apprentissage?

Un jeune conducteur peut bénéficier d’une réduction sur la prime d’assurance d’abord en bénéficiant de l’apprentissage accéléré de la conduite accompagnée. Grâce à cette astuce la surprime est réduite de 50%, puis si au bout de la deuxième année aucun sinistre, relevant de la responsabilité du jeune conducteur, n’a été déclaré, la prime est réduite de 25% supplémentaire.

Réaliser plus d’économies sur sa prime d’assurance

Il est possible d’avoir quelques avantages tarifaires tout en étant un jeune conducteur, sous réserve d’adopter les bons réflexes. À commencer par la demande une soumission auprès de plusieurs compagnies d’assurance. Il est possible aussi de comparer les offres des différents assureurs en utilisant l’un des comparateurs en ligne. C’est l’occasion de prendre note des garanties proposées en plus des tarifs appliqués.

Il ne faut pas hésiter à souscrire à un contrat d’assurance voiture pour jeune conducteur auprès du même assureur que celui des parents, car un regroupement de contrats peut donner lieu à quelques remises, afin de fidéliser la famille. Il faut également choisir les garanties et les options soigneusement, car il est évidement que la prime d’assurance dépend surtout du degré de couverture et des garanties choisies. Cependant, le plus important dans tout ceci est de ne pas avoir de sinistres au cours des premières années pour ne pas voir sa prime d’assurance flamber au lieu d’être revue à la baisse.