Facebook et réseaux sociaux: très dangereux pour la santé !

Voilà un sujet très sérieux pour commencer la semaine, à propos des problèmes de santé liés aux réseaux sociaux!

En effet, les réseaux sociaux comme FacebookMySpaceTwitter, ont été créé afin de rester en contact avec ses amis mais aussi pour rencontrer de nouvelles personnes. Oui oui, maintenant grâce à Facebook on peut rencontrer son prochain recruteur, et même se lier d’amitié avec la copine de la mère de son voisin de palier!

Mais d’après certains spécialistes, cela les réseaux sociaux créeraient une certaine dépendance, tout comme les joueurs dits « no-life », ce qui conduirait donc à de graves problèmes de santé!

Ce n’est pas moi qui le dit mais le psychologue Dr Aric Sigman, membre de l’Institut Britannique de Biologie qui étudie le comportement des gens face aux nouvelles technologies (jeux-vidéos, web, TV). Ce docteur Aric Sigman affirme que les réseaux sociaux réduisent les contacts personnels, ce qui pourrait altérer les différentes actions des gènes et ainsi bouleverser la réponse immunitaire, le taux d’hormones et la fonction des artères.

Ces réseaux sociaux pourraient également nuire à la performance et accroître le risque de maladies graves comme le cancer, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies cardiaques et la démence, a écrit le Dr Aric Sigman dans « Biologist », la revue de l’Institut Britannique de Biologie.
D’ailleurs le Dr Aric Sigman affirme que parler avec une personne virtuellement n’est pas DU TOUT pareil que si l’on parlait en tête-à-tête avec cette personne, et ça n’a pas du tout les même effets sur le corps.

En d’autres termes, les réseaux sociaux qui viennent tout juste de devenir la mode, vont également avoir des répercussions sur la manière de vivre des gens, c’est à dire augmenter l’isolement, et de ce fait augmenter les risques d’attraper de graves maladies.

Personnellement je suis mitigé, les réseaux sociaux provoquent certes pour certains une forme d’addiction et d‘isolement. Mais pour d’autres, comme moi, ils permettent au contraire d’être au courant des différentes soirées et de faire de nouvelles connaissances dans le monde du blogging.

Et vous, qu’en pensez-vous?

Windows 10 : sortie et mise à jour gratuite pour tous

Tant attendu, le nouveau système d’exploitation de Microsoft sera simultanément disponible dans 190 pays le 29 juillet 2015.

Dans la limite d’un an après sa sortie, les utilisateurs des versions 7 et 8.1 pourront bénéficier d’une mises à jour gratuite. Passé ce délai, la version sera payante. Il est possible de la réserver dès aujourd’hui via l’application Get Windows 10, pour le moment disponible uniquement sur PC et tablettes. Visant une compatibilité la plus large possible, Microsoft souligne cependant que la possibilité de mise à jour sur les appareils Windows Phone 8.1 variera selon le fabricant OEM, l’opérateur mobile ou le transporteur. Les détenteurs de smartphones devront de toute façon attendre la rentrée prochaine avant de pouvoir utiliser Windows 10. Les 7 éditions dans lesquelles Windows 10 sera proposé sont désormais connues. Les versions Home (PC et tablettes) et Mobile équiperont l’écrasante majorité des appareils des particuliers. 3 versions Pro seront disponibles pour l’entreprise, dont une spécifiquement dédiée aux utilisateurs de smartphones (Mobile Enterprise). Enfin, deux nouveautés : l’édition Éducation, destinée au secteur de l’enseignement, et la version Iot Core, réservée aux objets connectés.

Fait nouveau, Microsoft précise que la mise à jour vers Windows 10 concernera toutes les versions 7 et 8, c’est-à-dire les versions légales comme les versions ‘pirates’. Ceci sans doute, comme certains l’affirment, dans l’espoir d’attirer le plus d’utilisateurs possibles et d’accroître le nombre de versions légales notamment dans les pays comme la Chine.

Ces géants du net seront nos futurs banques en ligne

Face à la dématérialisation croissante de certaines opérations liées aux banques et réalisées de plus en plus par les géants du net (Facebook, Google, Apple, Amazon), on est bien en droit de se demander si ces derniers ne deviendront pas bientôt nos futures banques en ligne. Une question à laquelle on est enclin aujourd’hui à répondre par l’affirmative au vue des dernières actions réalisées par ces géants du net. Pour vous, nous avons mené une analyse plus approfondie afin d’y voir plus clair.

En effet, Apple développe déjà son service de paiement en ligne. Cela serait d’autant plus facile pour la société car un compte bancaire est déjà lié à chacun de ses clients qui disposent d’un compte iTunes.L’entreprise compte convaincre PayPal ou Square pour proposer un service qui lui permettrait de jouer l’intermédiaire. Facebook quant à lui est un peu plus loin dans le processus. La firme dispose déjà en Irlande d’un porte-monnaie virtuel que ces utilisateurs pourraient employer pour effectuer des transferts ou des paiements. Google concurrence déjà PayPal avec son Google Wallet et Amazon offrira bientôt des caisses enregistreuses.

Au vue de cette analyse et au regard de ces différentes actions menées par ces géants du net, on peut déjà se dire que ce n’est plus qu’une question de temps. Facebook, Google Amazon, Apple représentent pour les banques une concurrence certaine sur le service de paiement mobile…à moins que ces dernières intègrent leur services.

Qwant Junior, un moteur de recherche pour les enfants

Après avoir développé un moteur de recherche entièrement « made in France », les développeurs de chez Qwant essayent encore un peu plus de sortir de l’ombre du géant « Google » en proposant une version similaire de leur moteur de recherche mais adaptée aux jeunes utilisateurs d’internet de moins de 13 ans, toujours avec la même politique d’utilisation visant à contenir le flot des données publicitaires qui fleurissent chez le concurrent Google et qui en a fait son fond de commerce au fil des années.

Grâce à une collaboration décisive avec l’université de Toulouse, le nouveau moteur de recherche pour les jeunes baptisé Qwant Junior bénéficiera d’une liste noire répertoriant des sites indésirables relatifs à la violence ou encore à la pornographie, tout en ayant une liste blanche en parallèle, recensant les sites institutionnels, éducatifs ou encore des chaînes thématiques précises. Il sera possible au moteur de recherche de filtrer efficacement les contenus pour des résultats plus fiables.

De plus, afin de proposer un service en adéquation totale avec les principes des développeurs, le moteur de recherche Qwant Junior ne contiendra pas de publicité dans son ensemble, ni de liens marchands, puisqu’il est destiné à un public plus jeunes.

Najat-Vallaud Belkacem, ministre de l’éducation nationale soutient entièrement ce projet tant pratique qu’éducatif en soulignant que le moteur de recherche sera expérimenté dans certaines écoles à partir du mois de janvier 2015, dans l’optique de sensibiliser les enfants à la meilleure utilisation d’internet.

Comment installer des fonds d’écran animés pour Windows 7

Pour installer des fonds d’écran animés su Windows 7 il va falloir activer DreamScene, une application qui sert à mettre des vidéos en tant que fond d’écran. C’est très simple et très joli, surtout si votre ordinateur est muni d’un écran HD!

Un petit aperçu?

Pour installer DreamScene c’est très simple: dans un premier temps activez l’interface Aero(normalement c’est déjà fait). Puis il suffit de télécharger le petit programme de 300ko disponible en cliquant ici. Exécutez le en mode Administrateur. Celui-ci va mettre à jour certains fichiers .dll et certaines clés de votre registre.

Ensuite pour appliquer une vidéo en tant que fond d’écran c’est encore plus simple: Clic droit sur la vidéo > Set as Desktop Background. Voilà!

set-dreamscene-desktop-background

Vous pouvez aussi faire Pause / Play et même activer le son, pour cela faites un Clic droit sur le Bureau.

ATTENTION: les vidéos compatibles sont apparemment les WMV et les MPG! Donc pour mettre des vidéos AVI, modifiez l’extension .avi en .mpg. Par contre les MOV et MKV ne sont pas compatibles!

Où télécharger des vidéos WMV HD pour vos fonds d’écrans? Réponse: chez Microsoft par exemple.